“Black is the color of my true art”

Inès Edel-Garcia et Lucence Ing

Samedi 5 novembre 2016, nous sommes allées passer la journée au Havre. Pourquoi ? Pour voir la toute récente exposition “L’autre continent. Artistes, femmes, africaines” qui se tient au Museum d’histoire naturelle. Alors qu’au Musée du Quai Branly s’ouvrait début octobre l’exposition “The Color Line : Les artistes africains-américains et la ségrégation”, le Museum d’histoire naturelle du Havre met quant à lui en lumière le travail de femmes artistes africaines. Si le musée où a lieu l’exposition porte encore en lui une forte connotation néo-coloniale et peut sembler peu adéquat à la présentation d’artistes contemporaines, on ne peut que louer le choix d’un tel sujet d’exposition, encore trop peu exploré aujourd’hui.

Lire la suite

Décrypter les thèses du “Printemps Républicain”

Camille Lévy et Léa Delmas

Dans le contexte déjà inquiétant de ces derniers mois, dans lequel l’instrumentalisation et le détournement du féminisme et/ou de la laïcité à des fins racistes devient courante [1], le manifeste du “Printemps Républicain” n’est pas fait pour nous rassurer. Publié dans la revue réactionnaire Causeur, dirigée par Elizabeth Levy, connue pour ses charges contre le multiculturalisme et le féminisme (le magazine a d’ailleurs fait sa couverture de juillet dernier sur “la terreur féministe”)  et dans Marianne, pour qui l’islam et les prétendus reculs de la laïcité sont devenus une obsession au vu de ses nombreuses unes à ce sujet, ce manifeste enchaîne les raccourcis… Tout comme ses signataires, rassemblant de nombreuses personnalités politiques allant de la droite du PS à certains communistes en passant par des écologistes, qui se sont réuni.e.s à la Bellevilloise le 20 mars 2016. Leurs interventions sont édifiantes et en disent long sur les messages véhiculés par l’initiative.

  Lire la suite

Sexisme et laïcité – Une réponse à Pascale Boistard

Par Milan Bonté et Léa Delmas

Publiée sur la plateforme de Mediapart le 8 mars 2016 : https://blogs.mediapart.fr/leadelmas/blog/080316/sexisme-et-laicite-une-reponse-pascale-boistard

 

Le 8 mars, journée internationale des luttes pour les droits des femmes et des minorités de genre, est chaque année l’occasion, entre deux promotions pour des manucures ou de l’électroménager d’enseignes qui prennent cette journée pour un mix sexiste de la fête des mères et de la Saint Valentin, de parler de féminisme. Un des principaux problèmes de cette période est que l’on entend toujours les mêmes personnes parler des mêmes problématiques qui ne concernent qu’une partie des personnes victimes d’oppressions liées au genre.

Lire la suite